JEM 2014: Charlotte en or, malgré des fautes, Marcela, 16e écartée de peu de la Kür

Le Grand Prix Spécial revient à Charlotte Dujardin et à Valegro. Il manque 0,028 % à Marcela Krinke-Susmelj pour monter dans la RLM. A moins que...

JEM Normandie 2014, Charlotte Dujardin, Helen Langehanenberg, Kristina Sprehe Charlotte Dujardin et Valegro

Encore de l'or pour la jolie et souriante Charlotte Dujardin et son imposant Valegro, nouvelles icônes du dressage. La Britannique n'était pourtant cette fois pas trop confiante ni souriante en sortant de l'arène, car elle savait qu'elle avait fait deux grosses fautes avec son olympique KWPN de 12 ans, qui s'était mis à l'arrêt et à crottiner - "Il a dû aller aux toilettes au mauvais moment", a-t-elle osé en conférence de presse - …au lieu de piaffer, puis a manqué la fin de ses changements de pied tous les deux temps. 

Helen Langehanenberg la suivait dans l'arène et l'Allemande déroula une reprise harmonieuse, précise, légère et sans véritable faute avec Damon Hill NRW, mais cela ne suffit pas à lui assurer l'or. 86,120% pour Charlotte et 84,468% pour elle, le verdict était clair, mais pas pour tous les spectateurs ou tous les experts, visiblement. "Que faut-il donc faire pour gagner?", dut-elle en tout cas se demander… 

Elle ne le dira pas en conférence de presse, osant juste un "On va continuer à essayer et à donner notre meilleur", ne voulant sans doute pas heurter un juge avant la Kür de vendredi, où ces dames joueront un nouveau set de médailles, ce qui nous semble décidément bien curieux… Mais, comme sur le podium ici et hier, Charlotte tient bien fort la mascotte des JEM 2014 entre ses doigts. "Elle s'appelle Norman, mais on l'a rebaptisée Fredy, elle nous porte chance!", ajoute-t-elle en riant. La star, c'est elle! Et elle a fait de super tours d'honneur au galop à la remise des prix, ce qui ne va pas de soi en dressage… 

Kristina devant Adelinde

La médaille de bronze revient à une autre Allemande, Kristina Sprehe, qui a déroulé une jolie reprise avec le bel étalon Desperados FRH, même si un passage et un piaffer furent moins réussis. 79,748% pour l'Allemande, au comble du bonheur ("Je ne pensais qu'à l'or de l'équipe, pas à un podium individuel", et 79,26% pour la Néerlandaise Adelinde Cornelissen, 4e avec Parzival. La veille, cette dernière avait répondu à une journaliste que son Parzival semblait effectivement "avoir plutôt 7 ans que 17", mais ce mercredi il est apparu un peu plus terne. 

La Suédoise Tinne Vilhelmson Silfven et son Don Auriello sont 5es et une fois de plus proches du podium, l'Autrichienne Victoria Max-Theurer et Augustin 6es, la Danoise Anna Kasprzak, dépitée par son "blanc", et Donnperignon 7es à cause d'une erreur de programme, la jeune Américaine Laura Graves et Verdades 8es. Une pensée pour Isabell Werth, qui aurait probablement eu une médaille sans le forfait de Bella Rose, qui souffre d'une inflammation du pied.

Marcela Krinke-Susmelj très heureuse de sa reprise

Les quinze premiers sont qualifiés pour la Kür de vendredi (où tout repart de zéro) et Marcela Krinke Susmelj a pu y croire presque jusqu'au bout… La Suissesse a présenté une reprise impeccable avec son Smeyers Molberg, ne commettant aucune faute et n'obtenant que des 7 ou plus pour chaque figure. "Ah si je pouvais avoir un peu plus de 8 de la part des juges - dommage aussi qu'il n'y aie aucun juge suisse a-t-elle noté au passage - je me qualifierais aisément pour la Kür". Reste qu'avec près de 75%, 74,874% précisément, elle aurait mérité d'en être. 

En 2010 au Kentucky, elle avait été admise dans la Kür avec 71%, pour finir 11e. Le niveau a incroyablement augmenté et avec 100 partants, il aurait fallu avoir au moins 20 chevaux dans la Kür (et 40 dans le Spécial). "Ceci dit, je suis vraiment heureuse, "Molle" (entender Molberg) a tout donné, il était concentré du début à la fin de la reprise. Et si ça ne suffit pas pour la Kür, tant pis, je ne peux avoir aucun regret, on a tout donné". 

De fait, Marcela Krinke Susmelj est 16e avec 74,874%, à 0,028% de la jeune Espagnole  Morgan Barbançon, bien connue à Genève, 15e avec l'ex-cheval d'Anky van Grunsven Painted Black, mais elle pourrait encore bénéficier du retrait d'un des quinze finalistes. Il peut se passer bien des choses en 48 heures, quand on sait qu'Isabell Werth avait dû mardi retirer Bella Rose de la compétition une heure après le tour d'honneur…

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands élite et juniors – saut
Sion/VS

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches/VD

Approbation des étalons, concours de juments et championnat des poulains
Haras national suisse à Avenches/VD

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier