JEM 2014 concours complet : On attendait William et la Grande-Bretagne, mais au final c’est Sandra et l’Allemagne

Sandra Auffarth Sandra Auffarth

Ce dimanche 31 août, l’ambiance était survoltée dans le stade d’Ornano à Caen pour l’épreuve de saut du concours complet. Les scores étaient très serrés, la lutte s’annonçait intense et elle l’a été jusqu’au bout.

Par équipe, les Allemands menaient la danse après le dressage et le cross. Cet après-midi, ils signaient quatre sans-faute sur le parcours de saut : une médaille d’or assurée.

La Grande-Bretagne, tenante du titre, a dû s’incliner devant une Mannschaft imbattable et repartait donc avec l’argent.

La surprise du jour est venue des Hollandais, 5e hier. Ils remontaient à la troisième place et prenaient ainsi le bronze. Une équipe des Pays-Bas très jeune, éspérant obtenir une qualification pour les Jeux de Rio et qui a eu bien plus. D’autant que cette nation n’avait encore jamais décroché de médaille en complet aux Mondiaux. 

Les Français avaient à cœur de briller devant leur public, ils passaient à un rien d’une médaille, à seulement un peu plus d’une barre des Hollandais. Le jeune Français Maxime Livio a su tenir la pression, déroulant un superbe sans-faute avec Qalao des Mers, un cheval de 10 ans extrêmement doué, et une belle 5e place en individuel pour eux.

En individuel justement, on attendait tous que William Fox-Pitt, en tête du classement provisoire, décroche enfin le titre suprême qui lui manque. Une barre sur le n°2 lui faisait perdre tous ces espoirs. Dur !

Sandra Auffarth, leader du dressage, avait mis la pression au Britannique en bouclant un très beau parcours sans faute avec Opgun Louvo. Elle remportait l’or devant son compatriote Michael Jung, habitué depuis 2009 à gagner tous les championnats (du monde en 2010, d’Europe en 2013 et aux JO en 2012).

Deux Suisses étaient encore en lice dans l’épreuve de saut, les deux frères Vogg, Ben et Felix. Le second signait un bon tour avec un Onfire encore très frais, une faute et un 50e rang final. Ben, mieux placé avant le saut, terminait au 37e rang. Avec un Noé des Vatys émoussé, il mettait trois barres au sol. Une belle performance tout de même pour les deux frères Vogg, dont c’était le premier 4*. 

Laurence de Pescara et Oriane Grandjean 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnat de Suisse des chevaux CH
Avenches-IENA/VD

Coupe IENA des jeunes chevaux
Avenches-IENA/VD

Championnats valaisans – dressage
Illarsaz/VS

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier