L'or du complet pour la France, douze ans après Athènes et avec des jeunes.

Astier Nicolas et ses coéquipiers, finement coachés par Thierry Touzaint, se sont montrés épatants! L'Allemagne 2e, l'Australie 3e, la Nouvelle-Zélande bredouille.

Rio 2016: Podium du complet par équipe Rio 2016: Podium du complet par équipe

La finale de complet individuel, c'est cet après-midi, dès 19h pour vous, et vous pourrez la suivre en direct sur le site de la RTS (ce matin, c'était les commentaires alémaniques, ce soir romands!) et revoir les 50 meilleures minutes des deux finales le matin (vers 10h?, voir programmes), et notamment les grands moments de cette fabuleuse finale du complet par équipe, pleine de rebondissements comme jamais.

La jeune équipe française de Thierry Touzaint a triomphé, mais non sans passer par tous les états d'âme... Après le sans-faute du lt-colonel du Cadre Noir Thibaut Vallette et Qing du Briot (et celui, avec 1 pt, mais pour l'honneur de Karim Florent Laghouag), la France passait en tête, mais après les deux barres en fin de parcours de Mathieu Lemoine sur les deux derniers, tout était à refaire et ça semblait même bien compromis: 3es, talonnés par les Allemands, 4es à moins d'une faute...

Et c'était à Michael Jung de conclure avec son olympiquissime Sam: sans-faute! Astier Nicolas n'avait donc pas droit à la moindre erreur... et il ne la fit pas avec son bon Piaf de B'neville! Quel sang-froid, quelle classe! A 27 ans, c'est déjà un Grand et Thierry Touzaint a su le mettre en ouvreur décisif sur le cross (quelle grinta!) et ensuite en finisseur idéal sur l'obstacle. Quel stratège ce Thierry Touzaint, lui qui avait déjà conduit la France à l'or en 2004 à Athènes. Son neveu Nicolas était alors de l'équipe, ici il a accepté le rôle de réserviste avec sportivité et a aidé ses potes. Sacré état d'esprit chez les Bleus, aidés aussi par Thierry Pomel et un certain Philippe Guerdat pour le saut d'obstacles.

L'Allemagne se contente cette fois de l'argent - et grâce au second refus de Sandra Auffhart annulé par le jury - mais Michael Jung peut réussir un doublé historique tout à l'heure... Il rejoindrait ainsi les deux seuls à l'avoir fait le Hollandais Pahud de Mortanges et un certain Mark Todd, un peu abattu par les 16 pts de Leonidas aujourd'hui. Un sans faute et c'était l'or, là c'était la médaille en chocolat, le bronze allant à l'Australie. Mark Todd (60 ans) devra attendre pour sa 7e médaille olympique...

Seul Suisse en lice, Ben Vogg garde sa 43e place. Noé des Vatys a fait deux barres (nos 2 et 9) et écopés de 6 pts de temps dépassé. Bilan bien mitigé pour le complet suisse, mais les frères Vogg et les autres sont jeunes, l'avenir est devant eux. 

Alban Poudret

A SUIVRE DES 19 HEURES SUISSES LA FINALE INDIVIDUELLE (TOP 25) SUR LE SITE DE LA RTS


Ce week-end

À l'étranger

Jeux olympiques – complet
Tokyo (JAP)

CSI 3*/ CDI 3* Herzlake 
ALL

Championnat du monde juniors – voltige
Le Mans/FRA

En Suisse

Championnat de Suisse R – saut
Bättwil/SO

CC Ecublens – La Garance
VD

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier