La poisse pour les Suissesses en dressage : Anna-Mengia Aerne disqualifiée après une reprise de rêve, Marcela Krinke Susmelj pénalisée pour une erreur de programme…

Une trace de sang sous le tapis de selle – pour une croûte qui saute - suffit à vous éliminer. C’est rude !

Anna-Mengia Aerne,Raffaelo va bene,Göteborg,disqualification Anna-Mengia Aerne et Raffaelo va bene ont déroulé une reprise toute de finesse et d'harmonie. Avant d'être disqualifiés...

La joie, le bonheur, après un Grand Prix Spécial superbement déroulé, une grande harmonie avec Raffaelo va bene et une seule faute, au départ des neuf changements de pied à 1 temps dans la ligne du milieu, et une belle note de 71,358%, même si la juge suédoise avait raison en grimpant à plus de 74%. « Je suis enchantée de mon cheval, c’était plus coulant que dans le Grand Prix, où j’avais été trop prudente », nous confiait Anna-Mengia Aerne-Caliezi, repêchée in extremis hier pour cette finale, sitôt descendue de cheval.
Et soudain, la stupeur, la disqualification. En cause, une petite trace de sang sous le tapis de selle, pour une croûte qui saute, suite à un bobo survenu dans le box, avant le voyage ici. C’est en présentant son éperon au steward que Anna Mengia Aerne-Caliezi a soulevé la chabraque. Le steward est allé montrer la goutte à la présidente du jury et, une demi-heure plus tard, la Suissesse disparaissait des tabelles. Sur un gris, la tache se voit toujours beaucoup plus que sur un cheval à la robe foncée. 
« C’est dur, je suis terriblement déçue, mais je suis fière d’avoir pu montrer ce que mon cheval peut faire, nous sommes revenus à notre meilleur niveau. Que voulez-vous, je ne peux rien faire contre la décision du jury ». 
Rien que la Suisse a subi deux disqualifications pour ce motif en dressage. Charlotte Lenherr avait été sonnée en plein Grand Prix pour du sang sur les lèvres de Darko of de Niro CH. Il semble y avoir eu plus de mansuétude pour le Suédois Patrik Kittel. 

Et soudain retentit la clochette...
Et tandis que Anna-Mengia Aerne tremblait sur son sort, Marcela Krinke Susmelj, l’autre Suissesse en lice ce vendredi en dressage, se pénalisait toute seule en commettant une erreur de programme. Il lui fallut quelques secondes, lorsque retentit la clochette de la présidente du jury, pour comprendre qu’elle devait se mettre au passage en H et non pas prendre la diagonale. 
Cela coûte 2% et, au lieu de 71% ou presque, la Suissesse récolta un modeste 68,882%.

Sa seconde partie de reprise fut toutefois assez réussie et Smeyers Molberg était plus plaisant et plus constant que dans le Grand Prix. « Je lui ai mis un embouchure moins dure et je suis convaincue." Et la Lucernoise d'ajouter: « Je suis désolée, je n’ai pas d’excuse, c’est stupide, une inattention. Je ne pense pas que ce soit les nerfs, ça fait très longtemps que ça ne m’est plus arrivé, c’est la poisse ! ». Journée noire pour les Suissesses en dressage. 

Le GP Spécial continue...
Le Britannique Spencer Wilton est en tête avec Super Nova II après 15 passages. Les sept meilleurs couples évolueront entre 16h15 et 17h20 (Isabell Werth et Weihegold OLD à 16h45). A suivre sur le site internet rts.ch.
Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier