Le Rolex Grand Slam of Show Jumping a commencé pour Kent Farrington. Visualisez la vidéo des héros d'un incroyable week-end!

Kent Farrington vainqueur du Rolex Grand Slam au CHI de Genève Kent Farrington vainqueur du Rolex Grand Slam au CHI de Genève

Kent Farrington a remporté le Rolex Grand Prix du CHI de Genève 2017. Lors de cette étape du Rolex Grand Slam of Show Jumping, la dernière de l’année, se tenait dimanche après-midi dans un Palexpo complet, l’États-unien est monté sur la première marche du podium célébrant ainsi sa première victoire dans un Majeur.

« Cette victoire, je la voulais depuis longtemps. Je m’en étais approché plusieurs fois et je suis très heureux d’avoir enfin remporté ce Rolex Grand Prix à Genève. Mon cheval a sauté formidablement bien. Le public était incroyable et m’a soutenu. C’est une belle manière de terminer l’année », déclarait Kent Farrington qui avait misé sur sa jument de 11 ans, Gazelle, pour ce Rolex Grand Prix.

Désormais, le cavalier de 36 ans se retrouve face au défi ultime de ce sport, le Rolex Grand Slam of Show Jumping : le cavalier qui parviendra à aligner trois victoires de Majeur d’affilée sera proclamé vainqueur du Grand Chelem et remportera une prime d’un million d’euros. « Ce sera une lourde tâche, mais je ferai de mon mieux », promet Kent Farrington avec le regard tourné vers la prochaine étape du Grand Chelem. En mars, lors de The Dutch Master, aux Pays-Bas, il s’agira pour lui de décrocher une deuxième victoire de Majeur consécutive. Et si la chance devait lui sourire, il irait en juillet au CHIO Aix-la-Chapelle en Allemagne pour le titre de Grand Chelem.

Philipp Weishaupt était à Genève en tant que prétendant au Grand Chelem. En selle sur Asathir, l’Allemand a laissé passer sa chance de participer au barrage de ce Rolex Grand Prix.

The Dutch Masters, prochain Majeur du Rolex Grand Slam of Show Jumping, se tiendra du 8 au 11 mars prochain dans la cité néerlandaise de Bois-le-Duc.

Le Rolex Grand Slam of Show Jumping

Le Rolex Grand Slam of Show Jumping réunit les Majeurs d’Aix-la-Chapelle (GER), de Calgary (CAN), de Genève (SUI) et de Bois-le-Duc (NED) en une compétition reconnue comme étant le défi le plus difficile et le plus prestigieux des sports équestres internationaux.
Celui qui parvient triompher à trois fois d’affilée remporte ce Rolex Grand Slam of Show Jumping et accessoirement une prime d’un million d’euros. Et si ce cavalier, à la suite de son Grand Chelem, venait à remporter immédiatement un quatrième Majeur, il verrait son bonus doubler passant ainsi à deux millions d’euros. Deux victoires en Majeur dans un même cycle de grand chelem se verraient récompensées de 250'000 euros, voire 500'000 euros si elles étaient consécutives. Le cycle de Grand Chelem d’un cavalier commence avec sa première victoire en Majeur, peu importe le calendrier.
Après sa victoire dans le Rolex Grand Prix du CHI de Genève 2017, Kent Farrington prendra le départ du The Dutch Masters en mars 2018 en tant que candidat au Grand Chelem pour essayer de décrocher une deuxième victoire de Majeur consécutive. L’Allemand Philipp Weishaupt (vainqueur du Grand Prix du CHIO d’Aix-la-Chapelle 2017) et le Belge Grégory Wathelet (vainqueur du Grand Prix du CSIO Spruce Meadows « Masters » 2017) restent en course pour le bonus de 250'000 € alloué en cas de deux victoires non consécutives au cours d’un même cycle de Grand Chelem.

Comm. 

En images : https://youtu.be/1HOjAvyjBPs


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier