Nooren Lisa, NED, Nooren Henk, NEDIndoor Brabant - Den Bosch 2017© Dirk Caremans Lisa Nooren et son père, Henk, à Den Bosch en 2017. © Dirk Caremans

Lisa Nooren : « Genève et Aix, c’est ça le vrai sport ! »

Cette année, Lisa Nooren participait à son tout premier CHI de Genève. Agée de 21 ans, la jeune Hollandaise est l’un des espoirs les plus sûrs de son pays. Avec ses trois montures, elle a brillé sur la piste de Palexpo. Outre sa carrière, Lisa Nooren et son père mènent un combat contre le système des pay-cards. Nous sommes allés à la rencontre de cette cavalière talentueuse et engagée. 

  • Lisa, comment tout a commencé pour vous ? 
  • Mes premiers souvenirs d’enfance sont à cheval ! La seule chose que je voulais étant petite, c’était d’être aux écuries toute la journée. C’est aussi grâce à mon père ; de grands cavaliers venaient s’entraîner avec lui, et j’étais tous les week-ends au concours. C’est comme ça que j’ai su que ce que je voulais faire plus tard. 

 

  • Que vous ont apporté vos fructueuses années au sein de la relève ? 
  • Cela m’a donné énormément d’expérience. Le fait de monter à poney m’a beaucoup appris. Ce sont des étapes que l’on ne peut pas manquer et des années formidables. Tout n’a pas été facile au début avec les chevaux, mais ... 

Vous pouvez lire l'intégralité de cet interview dans le numéro de février de votre magazine


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand