©FEI/Richard Juilliart FEI World Championships Pratoni - Roma 2022 -Podium - Team Switzerland celebrates victory L'équipe de Suisse avait remporté la Coupe des Nations de Rome-Pratoni ce printemps. Mélody Johner, Nadja Minder et Robin Godel défendront les chances helvétiques lors des Mondiaux. ©FEI/Richard Juilliart

Mondiaux de complet à Rome : la Suisse a deux cartes à jouer

A Pratoni del Vivaro, Robin Godel, Mélody Johner, Felix Vogg et Nadja Minder viseront une place sur le podium collectif et surtout un ticket pour les JO de Paris 2024 (Top 6). Mais la lutte sera intense.

La belle campagne « dei Colli Albani », à l’ouest de Rome, à Pratoni del Vivaro, près de Frascati et de Castelgandolfo, la résidence d’été du Pape, accueille dès demain les championnats du monde de concours complet, un événement quadriennal fort attendu. Pratoni avait déjà accueilli ces Mondiaux lors des Jeux de Rome 1998, les JO de 1960 (où la Suisse était 2e derrière l’Australie) et plusieurs Européens, notamment dans les années ’90 et 2000 (1995 et 2007).

27 nations et 16 équipes complètes sont en lice. Cela représente une centaine de chevaux, en comptant les individuels supplémentaires. Le but premier, c’est une place sur le podium, mais pour beaucoup des 16 équipes, c’est surtout une des 6 places offertes pour les JO de Paris. L’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis et l’Irlande seront les principaux adversaires de la Suisse. La France, elle, est déjà qualifiée comme pays hôte.

La Suisse aligne une belle et jeune équipe avec Robin Godel, victorieux des CCIO 4* de Rome-Pratoni en juin justement et d’Avenches en juillet avec Grandeur de Lully CH, Felix Vogg, gagnant du CCI 5* de Luhmühlen avec Colero mais en selle ici sur Cartania, Mélody Johner, épatante aux JO et en Coupe des Nations avec Toubleu de Rueire, et la jeune Nadja Minder avec Toblerone, très compétitif aussi. Patrick Rüegg concourt à titre individuel avec Fifty-fifty. Dominik Bürger vise une place aux JO avec cette belle équipe. Andrew Nicholson, Lesley McNaught et Gilles Ngovan seront là pour aider les troupes, Antonia Müller comme vétérinaire.

Au programme : dressage jeudi et vendredi, cross samedi et saut dimanche, le tout à suivre sur Clipmyhorse (FEI TV). Le transalpin Giuseppe della Chiesa a construit un cross de 5,7 km, avec une quarantaine de sauts, de niveau 4*-L, mais à la limite d’un 5*. Un Mondial reste un Mondial ! Le Cavalier Romand sera sur place en force, avec quatre journalistes et (ou) photographes. Des news sur notre site et les réseaux et surtout un beau reportage dans le prochain numéro.

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier