Patrice Delaveau et Orient Express retrouvent les sommets à Rotterdam. Paul Estermann et Eclipse dans la continuité.

Après son triomphe dans la Coupe des Nations, la France a dominé le Grand Prix du CSIO de Rotterdam ce dimanche 22 juin.

Après un dificile retour à la compétition à Rome, Orient Express HDC a retrouvé les sommets sous la selle de Patrice Delaveau, qui avait chuté dans la Coupe deux jours plus tôt avec Carinjo. Le Normand et son SF de 12 ans se sont adjugés ce GP avec la manière après un barrage de folie (vidéo ci-dessous) et ils prouvent, à moins de trois mois des Jeux Equestres Mondiaux de Normandie, qu'ils sont pleinement dans la course.

Le vainqueur de la finale de la Coupe du monde de Lyon, Daniel Deusser, a pris la 2e place avec Cornet d'Amour. Vainqueurs à St-Gall, Paul Estermann et Castlefield Eclipse ont poursuivi sur leur lancée et ont pris une excellente 3e place dans ce Grand Prix. Les succès s'enchaînent pour le Lucernois et la bonne jument des Fasana!

Le jeune Bertram Allen, 18 ans et déjà vainqueur du GP de Lummen, se plaçait 4e avec Molly Malone. Rang 5 pour Marc Houtzager (Sterrehof's Opium), 6 pour Gerco Schröder (Glock's London).

Autre Suissesse en vue, Jane Richard Philips a pris la 7e place avec Pablo de Virton. Pius Schwizer était quant à lui pénalisé de 4pts tout comme Steve Guerdat, à nouveau pas loin du compte avec Concetto Son, 2e des Six Barres. 5pts pour Romain Duguet et Quorida de Treho. Le cavalier basé dans la région de Berne a pris une bonne 2e place dans la finale des jeunes chevaux avec Twentytwo des Biches, aussi 2e le samedi. Pius Schiwzer s'est classé 4e et 6e avec Sixtine des Vains et 3e sur Starlight.

Notons encore que lors de ce Grand Prix, Coulisa, la jument de Denis Lynch a lourdement chuté dans la triple barre. Apeurée après les sévères coups de cravache de son cavalier à la rivière, la jument a volé une foulée à la battue de la Spa et est tombée dans les barres. Blessée à un postérieur, Coulisa a été transportée dans une clinique locale. Elle ferait actuellement l’objet d’examens plus approfondis. L'affaire fait du bruit. A suivre... 

M.S.

Le barrage de Patrice Delaveau et Orient Express à Rotterdam


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand