Arthur da Silva,Dublin,Chalet-à-Gobet Après Calgary, Rome et Rotterdam, Arthur da Silva monte pour la Suisse à Dublin

Saut : les uns au CSIO de Dublin ou à Valkenswaard, les autres au Chalet-à-Gobet ou ailleurs

A Dublin, les Suisses joueront gros, une éventuelle victoire de la Division I européenne. Certains préfèrent d’autres destinations. Et il reste du beau monde pour le Chalet-à-Gobet, où on saute ce mardi déjà.

Ce mercredi commence le Horse Show de Dublin, l’un des plus beaux CSIO de l’année. Dublin, c’est la tradition et il y a près de trente mille spectateurs avec drapeaux et banderoles le vendredi pour la Coupe des Nations. Raison pour laquelle les organisateurs gardent leur Coupe le vendredi et leur Grand Prix le dimanche. 
La Suisse alignera Steve Guerdat (avec Alamo, Hannah ou Corbinian), Paul Estermann (avec Lord Pepsi ou Curtis Sitte), Werner Muff (avec Cosby ou ) et Arthur G. da Silva (Inonstop) dans la Coupe et c’est Barbara Schnieper (Cicero R et deux autres) qui officiera comme réserviste, montant les autres épreuves du CSIO, son premier 5* du genre. On notera l’absence de Daimler, pourtant vainqueur du Grand Prix ici l’an passé et au repos depuis Aix, ce qui alimente les discussions.

 

La Suisse peut encore gagner…

L’Irlande de Rodrigo Pessoa, la Grande-Bretagne et la France (qui se cherche en vu de Tryon) seront les principaux adversaires européens de la Suisse, la Hollande semblant moins forte, mais les Etats-Unis et le Mexique aligneront des équipes très brillantes. La Suisse est 2ede la Division I derrière la Belgique, avec 340 pts. Elle doit se classer au moins 2eet ne pas être dépassée par l’Irlande (3eavec 335 pts) pour espérer l’emporter et elle jouera gros, pouvant finir 1èrecomme 5eau général. Sa place en finale, début octobre à Barcelone, est, en revanche, acquise, le maintien aussi. 
La victoire globale ira ou à la Belgique ou à la Suisse ou à l’Irlande. France, Grande-Bretagne et Italie vont se battre pour la dernière place en finale. L’Espagne, c’est déjà une certitude, sera reléguée… mais présente à la finale, comme nation hôte. Le CSIO 5* de Budapest concerne la Division II.

Valkenswaard aux mêmes dates…

Comme souvent, le CSI 5* de Valkenswaard, étape du Global disputée chez son animateur, Jan Tops, se déroule hélas aux mêmes dates que Dublin. Les meilleurs de ce circuit (9 sur 10) sont donc en Hollande, mais pas le leader Ben Maher, ce qui donne une chance à Harrie Smolders et à d’autres. Les Suisses Martin Fuchs, Pius Schwizer et peut-être Jane Richard-Philips sont de la partie. On saute dès vendredi et le Grand Prix du Global débutera samedi à 18h00 (sur le site du concours, puis sur Eurosport). Janika Sprunger fait le 2*, de même qu’Alessandra Bichsel.

Edwin Smits, Léa de Coulon et Yann Valentini-Haller ont au CSI 3* d’Opglabbeek (BEL). Marie Etter-Pellegrin et Romain Duguet font partie des quinze Helvètes au CSI 2* d’Arnas-Chamburcy (FRA) et il y en a plein d’autres dans le CSI 1*. Il y a une quinzaine de Suisses au CSI 1*/2* de San Giovanni, près de Rimini (ITA), d’autres à Nice, à St-Lô et ailleurs.

Grande première au Chalet

Il reste du beau monde pour le 1er grand national du Chalet-à-Gobet et le Grand Prix championnat de Suisse de dimanche. Daniel Etter, Bryan Balsiger (hélas forfait, toujours son problème musculaire), Faye et Jordan Schoch, Romain Sottas, Beat Grandjean, Janick Herren, sans oublier les « étrangers de Suisse » Séverin Hillereau, Arnaud Martin, Franck Goubard ou Marc Bettinger, tous en lice dès vendredi (140 et 145).

Samedi, on finira par une 135 et des Six Barres en nocturne. Dimanche, une américaine suivra le Grand Prix N155 Favez Energie, Faye Sporthorses et Manège du Chalet-à-Gobet, qui commence à 11h00. Marc Röthlisberger, Pierre Kolly et quelques autres rejoindront le beau groupe du vendredi.

Alban Poudret

 

 


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand