Michael Jung et fischerChipmunk ©Photoprod Michael Jung et fischerChipmunk, ici à Avenches, ont triomphé à Luhmühlen. ©Photoprod

Suisses au CCI 4* de Luhmühlen: les dés sont lancés pour Tokyo

Michael Jung a gagné le 4*-C et le titre de champion d’Allemagne. Robin Godel 14e, Patrick Rüegg 16e. Felix Vogg était 8e avant de devoir hélas jeter l’éponge de Cayenne.

A Luhmühlen (ALL), le 4* était l’ultime échéance pour définir la sélection des complétistes qui défendront les couleurs helvétiques aux JO de Tokyo. La liste définitive des quatre Suisses sélectionnés ne devrait pas tarder, Le Cavalier Romand vous tiendra au courant ! 

Dans ce CCI4*-S, jumelé avec le championnat d’Allemagne, la victoire est revenue sans surprise à Michael Jung avec 21,4 points, excellent de bout en bout avec fischerChipmunk FRH, et qui par la même occasion décroche donc le titre national. L’Allemande Sandra Auffarth (Viamant du Matz) est 2e, l’Australien Andrew Hoy (Vassily de Lassos) 3e

Parmi nos six Helvètes en lice, Robin Godel s’est démarqué tout au long du week-end et signe un 14e rang avec Jet Set pour un score final de 35,9 points. De bon augure pour les Jeux ! Patrick Rüegg, 16e, s’en sort bien aussi avec Fifty Fifty (37,7 pts). Eveline Bodenmüller et Violine de la Brasserie (24es avec 45,6 points) ont réalisé un excellent chrono sur le cross et la Vaudoise Mélody Johner (29e avec 48,1 pts) a signé un sans faute dans l’épreuve de saut avec Toubleu de Rueire. Pour Caroline Gerber, un dressage médiocre et un refus de Trésor de Chignan sur le cross l’ont reléguée au 48e rang (72,0). 

Déception du côté de Felix Vogg qui dominait le classement suisse après avoir présenté un très bon programme en dressage (70,4%) et le cross où il signait une excellente performance, mais qui n’a pas pu prendre le départ dans l’épreuve de saut avec Cayenne, 8e au provisoire. Cela ne compromet sans doute pas sa participation aux JO de Tokyo, ce d’autant qu’il peut aussi compter sur Colero.

Le 5*-L ne comptait aucun Suisse, les Helvètes, tout comme les Allemands olympiables, préférant ne pas surmener leurs chevaux à quelques semaines des Jeux olympiques. C’est la jeune Britannique Mollie Summerland qui s’est imposée avec Charly van ter Heiden, devant l’Allemand Christoph Wahler (Carjatan S) et l’Américaine Ariel Grald (Leamore Master Plan). 

Lena Vulliamy


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier