Attelage : deux Hollandais aux commandes, Wagner 15e, Voutaz 20e. Marathon ce matin

Les deux Suisses n’ont pas trop brillé en dressage, mais le marathon, sélectif et rapide à la fois, va redistribuer les cartes.

Jérôme Voutaz Jérôme Voutaz, 20e au dressage, compte bien grimper au classement dès le marathon de ce samedi

Samedi matin, les 21 attelages à 4 vont traverser Göteborg, pour parcourir 6 km entre le stade d’attelage et de para de Heden, voisin du grand stade de foot Ullevi (un peu vide jusqu’ici pour le saut et le dressage), et un grand parc situé tout à l’est de la ville. A l’allure de 15 km… ou un peu moins, les meneurs et leurs chefs d’équipe craignant que les chevaux ne glissent, notamment sur les rails des trams.

A 10h15, les premiers (soit les derniers du test de dressage !) devraient être prêts à s’élancer sur les 8 obstacles du marathon. Des obstacles rapides, voire parfois trop rapides, selon le double champion du monde Felix-Marie Brasseur, entraîneur des Français. C’est aussi un peu l’avis de Jérôme Voutaz, le no 1 Suisse. Pentes en dévers, grande variation d’obstacles, un gué en no 2, « beaucoup de boules, ça me plaît, j’aime jouer » précise Jérôme Voutaz, 20e au dressage seulement, mais bien décidé à jouer sa carte

Vous pourrez suivre le tout (marathon et maniabilité)sur le site de la RTS (www.rts.ch) dès 10h15 et les parcours des Suisses Jérôme Voutaz et Martin Wagner seront commentés. Jérôme Voutaz doit s’élancer à 10h21, Martin Wagner, 15e, une demi-heure plus tard. On finira par les leaders, Edouard Simonet, élégant 3e ce vendredi, et les Néerlandais Chardon, 2e, et Timmermann, 1er. Imaginez que Chardon a gagné 4 Jeux mondiaux et 3 Coupes du monde, mais encore jamais le titre continental individuel.

A. P.


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier