Max Kühner et Cooley Jump the Q GP Bâle©photobujard.com Max Kühner et Cooley Jump the Q remportent le GP du vendredi à Bâle©photobujard.com

CHI-W de Bâle : Max Kühner triomphe pour la première fois ici

L’Autrichien d’origine bavaroise remporte le Grand Prix du vendredi, devant deux Allemands. Pius Schwizer 9e, Alain Jufer 11e.

L’Autrichien Max Kühner (48 ans) s’est brillamment adjugé le GP Longines de Bâle, devant des tribunes bien garnies. Le propriétaire de son agile 10 ans Cooley Jump the Q n’est autre que le Zurichois Remo Baleri, fils du propriétaire de plusieurs cracks de Martin Fuchs, Luigi Baleri. Une famille de mécènes !

Bavarois, Max Kühner avait opté il y a plus de dix ans pour le passeport autrichien, car il estimait que la « Mannschaft » ne le convoquait pas assez souvent. Ce soir, il devançait deux Allemands, le jeune vainqueur du GP d’Aix-la-Chapelle Gerrit Nieberg, 2e sur Ben, et le pilier Christian Ahlmann (49 ans), 3e avec Dominator Z. Suivait le Brésilien Yuri Mansur, 4e en selle sur son rescapé Vitiki, Denis Lynch (Brooklyn Heights) et la Suédoise Angelica Augustsson Zanotelli (Kalinka vd Nachtegaels).

Les Suisses assez discrets

Parmi les quatorze barragistes (sur 46 partants), deux des treize Helvètes seulement et ils n’ont pas eu la réussite escomptée. 9e, Pius Schwizer n’avait pas la bonne distance sur un oxer, mais le tour initial de l’étalon des Vorpe Vancouver de Lanlore avait été magnifique. Idem pour Alain Jufer, 11e et piégé sur un vertical dans un tournant avec Dante MM, impeccable à l’initial.

Là, Steve Guerdat avait fait une petite faute rageante sur le No 1, mais Double Jeu d’Honvault a la grande pointure. Martin Fuchs avait aussi faits 4 pts sur le prometteur Commissar Pezi. Score identique pour Aurelia Loser, en progression avec Molly Mallone Z, et Niklaus Rutschi (Cardano CH), qui se qualifient aussi pour le GP Coupe du monde de dimanche. 

Edouard Schmitz et Bryan Balsiger ont manqué leur tour, mais ils étaient heureusement pré-qualifiés pour dimanche (à suivre sur RTS2 dès 14h10). Dommage que Romain Duguet, 3e jeudi, n’ait pas réédité son coup avec Hunger Games du Champ du Bois (12 pts). Yannick Jorand ne pourra pas non plus disputer l’épreuve-reine avec Cipetto, mais L’Arc en Ciel a pris une bonne 5e place l’après-midi dans une 145 cm gagnée par Daniel Deusser. Scott Brash a enlevé l’autre 145 avec Hello Mr President.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier