Luciana Diniz & Fit for Fun - Copyright (C) csio.ch/Katjia Stuppia Luciana Diniz & Fit for Fun - Copyright (C) csio.ch/Katjia Stuppia

CSIO de St-Gall : Luciana Diniz remporte le Grand Prix de Suisse devant Beat Mändli: fit for win!

L’élégante Portugaise et sa merveilleuse Fit for Fun s’imposent avec brio. Beat Mändli 2e avec Dsarie, Martin Fuchs 4e avec Chaplin. Et doublé suisse en lever de rideau.

Après Bâle (deux fois) et Zurich, St-Gall ! Quatre Grands Prix en cinq ans : la Suisse-allemande sourit à Luciana Diniz. Et à sa merveilleuse fille de For Pleasure Fit for Fun. « Je suis ravie, j’avais pris trop de risques à Rome, là c’était bien dosé. Je rêvais de gagner un Grand Prix de CSIO 5*, Rome ou ici, car ça me qualifie pour le Grand Prix d’Aix-la-Chapelle. Après, il y aura Calgary, mais peut-être pas les Mondiaux », a dit la souriante gagnante.

Une seconde femme sur le podium, avec la jeune et épatante Britannique Harriet Nuttall (28 ans), 3e avec A Touch Imperious, un puissant irlandais déjà 3 fois 2e du Derby d’Hickstead.

Beat Mändli « à la maison »

Beat Mändli & Dsarie - Copyright (C) csio.ch/Katjia Stuppia Beat Mändli & Dsarie - Copyright (C) csio.ch/Katjia Stuppia

Grand retour au bercail du Schaffhousois Beat Mändli (48 ans), né dans le coin, longtemps basé tout à côté, mais exilé aux Etats-Unis plus de la moitié de l’année depuis 2014. Le vainqueur de la Coupe du monde 2007 tient un crack en Dsarie, une fine KWPN de 10 ans. « Je ne regrette pas mon petit dépassement de temps au premier tour, plutôt mes petites erreurs, notamment mon mauvais abord du triple », a dit avec modestie le styliste Suisse, 2e.

Le bon bilan helvétique était renforcé par la 4e place de Martin Fuchs sur un Chaplin impressionnant d’énergie, la 9e de Pius Schwizer sur Living the Dream et la 12e d’ Alain Jufer, qui confirme avec Tic Tac. Sans oublier le tour à 4 pts de Barbara Schnieper sur Cicero F, ni le doublé de Schwizer (Balou Rubin R) et Mändli (Simba) dans l’autre épreuve du jour. Là, Anthony Bourquard était 6e avec Janus VB.

Plus de déçus…

Satisfaction dans le camp français avec la belle 5e place d’Olivier Robert sur Eros et la 13e d’Alexandra Francart avec le prometteur 9 ans Volnay du Boisdeville. En revanche, grosse déception pour Marcus Ehning, premier non-qualifié avec Prêt-à-Tout, Werner Muff (8 pts), Romain Duguet, le vainqueur 2015 (abandon) et Steve Guerdat, qui a peut-être trop voulu soigner l’entrée du double de verticaux no12 et a essuyé un inhabituel refus d’Hannah. Demain, place à la chasse pour finir en apothéose pour la Coupe des Nations.

Alban Poudret


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir la panier