Européens d'attelage à 4 à Izsak: Timmerman 1er, Ulrich 9e, Stofer 23e

Le Hollandais triomphe en individuel et par équipe. Les Suisses 6es avec 2 meneurs seulement: honorable!

Déjà habitué à la première marche du podium mondial ou européen en équipe, le Néerlandais Theo Timmerman a cette fois-ci aussi triomphé en individuel. A Izsak, en Hongrie, lors des Européens 2013 à 4 chevaux, Timmerman (137,53) s'est en effet imposé d'une très courte tête devant le Suédois Tomas Eriksson (139,80) et le Hongrois Zoltan Lazar (140,67), qui a soufflé de justesse le bronze à Koos de Ronde. Ce dernier obtient donc aussi l'or par équipe, de même que le multiple médaillé d'or Ijsbrand Chardon, largué en individuel (20e) à cause d'un marathon raté (28e sur 31). Un des chevaux de Timmermann a glissé dans le dernier gué du marathon, mais il s'est relevé assez vite pour ne pas compromettre les chances du Hollandais, déjà sacré champion des Pays-Bas au début du mois…

Werner Ulrich, 8e au dressage, 16e seulement au marathon et 14e à la maniabilité, obtient un honorable 9e rang. Et sans une boule à la maniabilité, il était 7e. Cela suffira-t-il pour être dans le Top 10 de la Coupe du monde? Pas sûr… Toni Stofer a pris un méritoire 23e rang avec ses franches-montagnes (à l'honneur aussi à Versoix avec le beau titre national décroché par Jérôme Voutaz, voire news à ce sujet). 17e au dressage (sur 34 attelages), 23e au marathon et 15e à la maniabilité, il a aidé Werner Ulrich et la Suisse (hélas à 2 meneurs seulement) à finir 6e (sur 8 nations).

Par équipe, les Allemands, 2es avec - grande première pour eux - une femme, Mareike Harm, et les Hongrois, 3es, entouraient les Hollandais, grands dominateurs de ces championnats. Les Belges, 4es avec notamment l'ex-double champion du monde Félix-Marie Brasseur (61 ans), étaient nettement plus près des Suédois, 5es, et des Suisses, 6es, que du podium.

A. P.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand