Isabell Werth,Weihegold,Göteborg Isabell Werth et Weihegold ont gagné le Grand Prix, mais tout se joue demain samedi à 16h

Göteborg : Isabell Werth s’impose « pour beurre » et la kür promet d’être disputée ! Trois ou quatre favoris, non ?

Le Grand Prix ne compte curieusement pas du tout, mais on a pu voir qu’Isabell Werth, 1ère avec Weihegold, est talonnée par Laura Graves, Daniel Bachmann et même Kasey Perry-Glass.

A Paris-Bercy, l’an passé, l’Américaine Laura Graves avait remporté le Grand Prix avec Verdades, mais Isabell Werth avait gagné la reprise libre en musique et donc la Coupe du monde, sa 4e, pour quelques poussières de points avec Wehegold OLD.

Ce vendredi à Göteborg, l’Allemande a dominé le Grand Prix, s’imposant avec 81,77% au terme d’une reprise très propre et brillante avec Weihegold OLD (14 ans), contre 80,109% à Laura Graves et Verdades, mais leur duel s’annonce serré. « Ce sera un autre jeu et un autre match », convient la première. « J’ai mes chances, Verdades est en forme et je dois monter comme si c’était ma dernière chance », ajoute la seconde, qui espère bien encore compter sur Verdades l’an prochain à Tokyo (il aura 18 ans).

4 ou 6 pour le podium ?

Victorieux récemment aux Dutch Masters de Bois-le-Duc, le Danois Daniel Bachmann Andersen est 3e avec Blue Hors Zack (78,152%), il faudra qu’il évite ses petites fautes d’aujourd’hui (reculer, etc.) s’il entend réussir un nouveau coup. L’Américaine Kasey Perry-Glass est 4e avec Dublet (77,267%), il faudra qu’elle risque davantage. Helen Langehanenberg est 5e avec Damsey FRH (76,957%), Patrik Kittel 6eavec Delaunay (76,304%), mais on sait qu’il est très fort dans les Kürs.

Pas de Suisse(sse) en lice, mais la Française de Genève Morgan Barbençon Mestre, 13e avec Sir Donnerhall II OLD (71,149%), est qualifiée pour demain 16h. Les 18 finalistes pourront cette fois revenir demain à 16h et c'est tant mieux, notamment pour la Sud-africaine Tanya Seymour, 16e, venue de très loin. Un changement de règlement que même les commentateurs de FEI TV ne connaissaient pas, ils pensaient que c'était le Top 15 uniquement.

Alban Poudret


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir la panier