FSSE La FSSE a des objectifs et de nouveaux membres au comité pour 2019

L’an prochain également, la Fédération équestre continuera à mettre l’accent sur l’éthique et la protection des animaux

Informations de la séance du Comité du 26 octobre 2018 ainsi que de l’assemblée d’automne des membres de la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE du 27 octobre 2018.

Lors de leur assemblée d’automne, les membres de la Fédération Suisse des Sports Equestres FSSE ont adopté un code d’éthique détaillé. Sensibiliser les sportives et sportifs équestres à un comportement éthique envers le cheval fait partie des projets axés sur la protection des animaux figurant dans l’agenda du Comité ainsi que des directoires pour la nouvelle année. Par ailleurs, le Comité a présenté une situation financière solide et un budget équilibré pour 2019.  

Un comportement éthique envers le cheval mais également envers ses semblables, les concurrents et les officiels – dans et hors du sport de compétition – tel est le thème auquel le Comité de la FSSE s’est consacré intensivement au cours des derniers mois.  Lors de l’assemblée des membres, il a présenté le résultat de sa collaboration avec les associations membres ainsi qu’avec toutes les commissions lors de l’assemblée des membres sous forme d’un code d’éthique divisé en trois domaines partiels.

Toutes les personnes pratiquant le sport équestre et détenant un brevet ou une licence doivent à l’avenir reconnaître ce code et s’engager en leur âme et conscience à axer leur comportement avec les chevaux et les hommes sur ces principes de base. Dans le même temps, une brochure portant le titre «Un cœur pour le cheval» a été élaborée en se fondant sur ces principes de base pour formuler des questions concrètes que chaque personne pratiquant le sport équestre devrait encore et toujours se poser. Cette brochure sera disponible dès la mi-novembre sous forme imprimée et en format PDF et elle sera annexée au classeur de formation «Formation de base Cheval» en tant que partie intégrante.  

Trois nouveaux membres ont été élus au sein du Comité
Trois membres de longue date du Comité arrivent au terme de leur mandat au printemps 2019. Les nouveaux élus entreront en fonction à partir de l’assemblée des membres du 6 avril 2019 après avoir suivi une phase transitoire encadrée par leurs prédécesseurs.  

Nayla Stössel de Niederteufen (SG) est l’une fait partie de ces nouveaux membres du Comité. Elle reprend le domaine «International» des mains de Claude Nordmann. La présidente du CO du CSIO Suisse St-Gall (37 ans) où elle endosse la direction stratégique et opérationnelle est parfaitement préparée à cette tâche sachant qu’elle est membre du comité de l’European Equestrian Federation (EEF) depuis 2015 ainsi que membre du Nominations Committees de la Fédération Equestre Internationale FEI depuis 2017. Personnellement et en plus du sport équestre, elle est engagée dans l’élevage chevalin sachant qu’elle se passionne surtout pour l’élevage de pur-sang arabes.

Autre nouveau membre élu, Damian Müller, 33 ans, d’Hitzkirch (LU). Pour beaucoup, Damian Müller est connu comme speaker des manifestations régionales, nationales et internationales de sport équestre. En plus de sa passion pour le sport équestre et le football, il est surtout engagé comme sénateur représentant du canton de Lucerne au sein du Conseil des Etats. En plus de son activité politique, il travaille pour la gestion de fondation de la SwissLife. Damian Müller reprend la vice-présidence du Comité endossée jusqu’alors par Werner Rütimann.

A également été élu au sein du Comité Franz Häfliger, domicilié à  Waldhäusern (AG). Il succède au membre sortent du Comité Peter Christen en charge du «Sport de compétition». Franz Häfliger est actif en tant que cavalier et juge de dressage et il fut durant de longues années président du CO du CS de Lenzburg ainsi que vice-président du ZKV (Zentralschweizerischer Kavallerie- und Pferdesportverband). De par son activité professionnelle de directeur d’Emil Frey AG Bern, Franz Häfliger (56 ans) est également proche, géographiquement parlant, de la FSSE. En outre, et en tant que président du Förderclubs H1000C, il soutient les cadres Elite et Perspective de Dressage pour une participation aux prochains Jeux Olympiques «Tokyo 2020».  
 
Les finances restent stables 
Les contributions de Swiss Olympic (OS) ainsi que de l’Office fédéral du sport resteront inchangées jusqu’à l’année olympique Tokyo 2020. La fédération a présenté un budget 2019 équilibré, prévoyant un petit excédent de recettes de CHF 18’250.-, qui a été adopté à l’unanimité par l’assemble des membres.
 
Nouveau directeur technique Voltige  
Le comité de la FSSE a élu, sur proposition du directoire Voltige, Sammy Collins de Bâle, au poste de nouveau directeur technique. Il remplace avec effet immédiat Jürg Bigler qui a démissionné.

Comm.


Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir la panier