Lütisburg remporte la médaille de bronze aux mondiaux de Herning Lütisburg remporte la médaille de bronze aux mondiaux de Herning. © IMPRESSIONS – Pascal Duran - Daniel Kaiser)

Le bronze en voltige pour le groupe de Lütisburg aux Mondiaux de Herning

Au total, 14 groupes se sont affrontés à Herning pour le titre de champion du monde. Après le programme imposé, Lütisburg, avec le hongre bai-brun de 17 ans Rayo de la Luz, pointait au troisième rang intermédiaire. Une bonne position de départ avant le programme libre décisif de ce jour. Individuellement les Suissesses 6e, 7e et 8e, les hommes 10e et 11.

Les trois dernières nations se sont livrées une lutte très tendue pour les médailles, et c’est le groupe Lütisburg qui a débuté. Troisièmes après le programme imposé, les voltigeuses de Lütisburg ont présenté un programme libre fantastique, presque sans faute, avec un enchaînement des figures extrêmement fluide qui a valu la note de 8.692 aux Suissesses, soit un total de 8.279 et la première place intermédiaire. Les Helvètes étaient donc assurées de remporter une médaille. Ce fut ensuite au tour du groupe allemand qui a également présenté un programme fluide et presque sans faute, avec le plus haut niveau de difficultés et de superbes portés exécutés avec élégance. Grâce à cette performance et à une note de 9.062 pour le programme libre et à un total de 8.613, le groupe Germany - Norka du VV Köln-Dünwald avec le Suisse Patric Looser à la longe, a pris la tête.

Seule la France, première après le programme imposé, attendait encore de pouvoir entrer dans le cercle, un groupe composé entre autres des deux nouveaux champions du monde en individuel, Manon Moutinho et Lambert Leclezio, avec la Suissesse Corinne Bosshard longeant Londontime. Mais les Français ont fait preuve d’un peu de nervosité, ils ont commis une erreur et des petites imprécisions qui leur ont coûté quelques centièmes. 8.869 pour le programme libre et un total de 8.549, tel fut leur résultat. Les Français ne sont donc pas parvenus à monter sur la plus haute marche du podium et ils ont terminé deuxièmes. La victoire dans le classement des groupes est revenue à l’Allemagne.  

Les garants suisses des médailles aux championnats du monde, le groupe Lütisburg avec les voltigeuses  Stefanie Brändle, Nadja Büttiker, Sina Graf, Ilona Hannich, Miria Kleger et Noemi Licci et avec Monika Winkler-Bischofberger ont pu fêter leur médaille de bronze de manière très méritée.

«Je suis extrêmement fière de mes voltigeuses qui ont su résister à l’énorme pression, qui ont réalisé une performance fantastique et qui ont présenté un magnifique programme libre. On n’aurait pas pu faire beaucoup mieux. Rayo a également très bien marché, toujours régulièrement et toujours en avant. Il ne faut pas non plus oublier que dans le top de l’élite, nous sommes l’unique groupe sans homme, ce qui est d’autant plus difficile pour jouer les premiers violons. Nous avons une médaille ! Je suis tellement fière ! » a déclaré Monika Winkler-Bischofberger, la longeuse émue et très heureuse. La cheffe d’équipe Marlis Schmid était également comblée : «L’équipe à réalisé une performance au top et nous avons absolument mérité cette médaille. Je suis tout simplement heureuse et fière».

Individuellement, Danielle Bürgi, Nadja Büttiker et Ilona Hännich 6e, 7e et 8e chez les femmes, Lukas Heppler et Andrin Müller 10e et 11e chez les hommes. 

Les compétitions de voltige se poursuivent mercredi avec le Prix des Nations et la décision dans le Pas-de-Deux.

Comm. FSSE (et réd.)


Sur le même sujet

Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier