Michaël Barbey, Mondial à 1 Michaël Barbey, ici au CAI d'Altenfelden, est 12e du Mondial à 1

Mondiaux d’attelage à 1 : la Suisse 6e, avec Stefan Ulrich 9e, Michael Barbey 12e.

Performances honorables des meneurs suisses aux Mondiaux à 1 cheval à Pau. L’or pour les Pays-Bas et Saskia Siebers.

Alors que la Française Marion Vignaud était en tête après le dressage et le marathon et que son équipe rêvait d’or aussi, le public tricolore a dû déchanter ce dimanche à Pau. Le titre mondial revient à la Néerlandaise Saskia Siebers (136,18) et par équipe, les Pays-Bas (280,94) devancent aussi la France, 2e(290,42), et la Pologne (300,78), 3e .

Pire, pénalisée de 5, 57 pts à la maniabilité, Marion Vignaud se retrouve au pied du podium (139,65), à une boule de Saskia Siebers et à des poussières de la canadienne Kelly Houtappels-Bruder (139,00) et du Polonais Bartolomiej Kwiatek (139,52). On est passé tout près d’un podium individuel exclusivement féminin ! 

Bonne 9e place pour le jeune Bernois Stefan Ulrich (154,85), 11e avec Pamino U après le dressage, 14e après le marathon, mais excellent ce dimanche matin (4e avec 1,18). Il finit tout de même à 15 pts du podium. 

Belle régularité de la part du Fribourgeois Michaël Barbey (159,04) avec Kalao des Arreneys CH, 12e au final après un 17e rang au dressage, un magnifique 6e rang au marathon et un 21e à la « mania » avec 7,09 pts. Mario Gandolfo est 25e avec Hakam du Seneut CH (23e après le dressage et très régulier). Et l’équipe prend un honorable 6e rang, avec 313,89, à moins de trois boules du podium. La Belgique est 7e, la Hongrie 10e seulement sur 13.

L’individuelle, Erika Bernhard, se classe 36e sur 49 : de quoi prendre de l’expérience. Réactions de nos deux meneurs romands dans le prochain numéro.

A. P.

 


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier