Barcelone : la Finale des Nations pour les Hollandais, les Suisses bons 4es

Victoire orange tout à fait méritée. Du côté suisse, un sans-faute pour Werner Muff, une barre pour Steve Guerdat et Martin Fuchs

Jur Vrieling,Harrie Smolders,Barcelone Jur Vrieling et VDL Glasgow vh Merelsnest, ici à Rome, ont tourné deux fois sans faute à Barcelone

Tout repartait de zéro pour les huit meilleures équipes ce soir à Barcelone, sur une seule manche, et la hiérarchie a totalement basculé par rapport à jeudi : le Canada, victorieux de la manche qualificative finit 8e et dernier, la France, qui lui avait alors tenu tête, est 7e ce soir, suite à la déconfiture de son quatrième cavalier, Roger-Yves Bost, dans le triple et aux deux fautes de Kevin Staut.
Et ce sont les Hollandais qui triomphent dans cette Finale dotée de 1'250'000 euros par Longines, comme lors de l’édition 2014 et comme si souvent dans de grands championnats. Le vice-champion d’Europe Harrie Smolders, finisseur aux nerfs d’acier, a signé un nouveau sans-faute avec Don VHP, pour bloquer le score des Bataves à 1 pt. Un beau succès partagé avec Jur Vrieling, double sans-faute aussi, Marc Houtzager et le jeune Michel Hendrix, ainsi que la réserviste Aniek Poels et le chef d’équipe Rob Ehrens.
La 2e place pour les Etats-Unis, emmenés par les exceptionnels McLain Ward et HH Azur, double sans-faute, tout comme Lauren Hough et l’adorable Ohlala. 4 pts également, mais un moins bon chrono pour les Belges, 3es. Suivent les Suisses, 4es avec 8 pts, les Suédois, 5es et moins rapides, les Allemands 6es avec 9 pts, les Français, 7es avec 13 pts, et les Canadiens, 8es avec 13 pts.
Daimler, le crack d’avenir
Une faute de moins et la Suisse était 3e (et à 17 centièmes des Etats-Unis, 2es !), mais la 4e place de la troupe d’Andy Kistler est plus qu’honorable. Werner Muff avait idéalement lancé l’équipe avec le beau sans-faute de son superbe Daimler (9 ans), crack d’avenir pour la Suisse. Malgré deux barres, comme jeudi, pour Niklaus Rutschi et Cardano CH, tout restait possible.
Une faute à l’entré du double de verticaux (5a) suivant la rivière hélas pour Martin Fuchs sur Clooney, comme pour Steve Guerdat sur Bianca. Le Jurassien manquait ainsi d’un rien son 12e sans-faute de la saison en Coupe des Nations et la Suisse une place sur le podium. 
Un beau final pour une épreuve qui avait eu beaucoup de mal à démarrer. Des problèmes d’éclairage, des ordres et contre-ordres (reconstruction, puis retour à la normale) ont retardé l’épreuve de 21h00 à 22h50, et la fin bien au-delà de minuit.
L’après-midi, William Whitaker avait gagné la Coupe de la Reine avec Fandango et Steve Guerdat était 5e avec Cayetana, double sans-faute. Et vendredi soir, les Emirats arabes unis avaient battu l’Irlande et le Brésil dans la petite finale. La plus grosse surprise du week-end, c’est ça !
Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier