Daniel Deusser et Scuderia 1918 Tobago Z gagnent le GP 5* de Wellington Daniel Deusser et Scuderia 1918 Tobago Z gagnent le GP 5* de Wellington © WEF Sportfot LDD

GP Rolex 5* de Wellington : Daniel Deusser encore, devant Daniel Bluman.

Le sympathique et doué cavalier allemand de Bruxelles triomphe avec Tobago Z. Beat Mändli bon 7e avec Dsarie, Martin Fuchs décevant avec Clooney.

Un superbe et immense terrain en herbe, serti de haies et de naturels, du soleil, un vrai tour à 160 cm et du grand sport : on se serait presque cru dans la vraie vie ce samedi 27 mars à Wellington (Floride), où quelques privilégiés assistaient (masqués ou à table) au Grand Prix 5* Rolex, apothéose du WEF de Wellington 2021, et où internet nous permettait d’être en live aussi !

Héros de l’hiver et homme du « momentum », Daniel Deusser partait comme huitième et dernier barragiste et il a une fois de plus justifié son statut de favori. 1er d’un GP 4* avec ce même Tobago Z et 2e du précédent GP 5* avec Killer Queen, le brillant pilote des écuries Stephex a triomphé dans ce 5* avec son vaillant petit alezan Scuderia 1918 Tobago Z. 165'000 des 500'000 dollars pour lui !

Daniel D. a battu Daniel B. comme Bluman de 15 centièmes. Quand on a la baraka, le vertical No 3 qu’on rudoie et (ou) le chronomètre qu’on taquine vous donnent raison, tout vous sourit ! L’Israélo-Colombien Bluman était donc 2e avec sa grise Gemma W, le Néerlandais Harrie Smolders, No 20 mondial après avoir été 1er 8 mois durant en 2019, 3e avec Bingo du Parc. McLain Ward, 4e avec Contagious, plus rapide d’une seconde et demie, aurait mis tout le monde d’accord sans une faute dans le double. Triple vainqueur de l’épreuve, il devance tout de même sa compatriote Jessica Springsteen (Don Juan), 5e.

Un Suisse classé, l’autre pas...

Avec ce succès, Daniel Deusser est assuré d’être No 2 mondial, nettement devant Martin Fuchs, qui sera 3e en avril, et assez près du No 1, Steve Guerdat. Martin Fuchs a fait un tour décevant avec un Clooney un peu sur l’œil : un (trop) gros saut sur la rivière no 7, une faute sur l’oxer Hermès qui suivait et une dérobade sur la Spa no 9, avant d’abandonner : un tour à oublier ! Clooney était pourtant 2e voici trois semaines.

En revanche, Beat Mändli a fait un tour initial de rêve avec Dsarie, revenu à son meilleur niveau. Au barrage, deux fautes, sur les deux derniers, un peu « bradés », a relégué le Suisse au 7e rang, entre le Mexicain Santiago Lambre et le Brésilien Yuri Mansur.

Dans la grosse épreuve dotée de 137'000 dollars, Ashlee Bond (Donatello) devançait Cian O’Connor (Kilkenny) et Darragh Kenny (Vinci de Beaufour). 4 pts à l’initial pour les deux Suisses. Jeudi, Martin Fuchs était 2e d’une 145 avec Idara, derrière la Canadienne Erynn Ballard (Bettina des Celtes).

A. P.

 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

National & championnats de Suisse de la relève
Chalet-à-Gobet/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier