Isabell Werth,Weihegold,Göteborg Isabell Werth et Weihegold OLD, ici lors de leur premier succès en 2016 à Amsterdam, en ont fait du chemin ensemble. Moult médailles et trois Coupes du monde!

Göteborg : Isabell Werth remporte sa 5e Coupe du monde, la 3e consécutive avec Weihegold

La championne allemande a encore triomphé, mais ce fut très serré, Laura Graves, 2e, et Helen Langehanenberg, 3e, étaient tout près. Et Daniel Bachmann et (ou) Kasey Perry-Glass auraient aussi pu être sur le podium…

C’est bien la Reine du dressage, elle obtient là sa 5eCoupe du monde, mais elle a eu chaud ! D’abord parce que Isabell Werth a fait une grosse erreur dans les changements de temps et quelques mini fautes qui auraient pu lui coûter cher, même si Weihegold OLD (88,871%) a sorti un excellent programme « et qu’elle méritait cette victoire ». Ensuite parce que quatre autres couples, quasiment sans faute (un changement de pied excepté pour Verdades), étaient à deux doigts de créer la surprise.

Helen Langehanenberg et le président du jury Magnus Ringmark (en C) ont eu chaud également quand, à la fin de son impressionnant trot allongé, Damsey FRH s’est arrêté sec, à quelques centimètres de la barrière et de la table ! Dernière à se présenter, l’Allemande venait de sortir une reprise d’enfer et se demandait si elle n’allait pas brouiller les cartes. Elle se classe 3e avec 86,571%. Deux Allemandes sur le podium et la Reine tout en haut.

Un niveau incroyable !

La 2e place est à nouveau pour l’Américaine Laura Graves avec Verdades (87,179%), mais sa compatriote Kasey Perry-Glass et son beau Dublet, 5 es (84,975%), avaient autant d’arguments. Et le Danois Daniel Bachmann Andersen, 4e avec Blue Hors Zack (85,468%), aurait aussi eu sa place sur le podium. Cinq couples entre 85 (84,975 pour être précis !) et 88%, c’est fou, dix au-dessus de 80% aussi… 

La Française de Genève Morgan Barbençon Mestre, 14e, était déçue de sa reprise avec Sir Donnerhall II OLD, mais avec 4% de plus, elle n’était que 13e ! Sacré niveau ! Quand Ton de Ridder disait au Forum sur le dressage de Zurich, qu’il fallait désormais au moins viser 75%. On reviendra en détails sur tout ça dans le prochain Cavalier Romand.

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier