Isabell Werth,Bella Rose,Européens Rotterdam Trois médailles d'or aux Mondiaux de Tryon, idem aux Européens de Rotterdam? Isabell Werth et Bella Rose en sont déjà à deux...Photo Nathalie Poudret

Grand Prix Spécial à Rotterdam : Isabell Werth, who else ! Dorothee Schneider et Cathrine Dufour sur le podium

Les Allemandes réussissent un beau doublé, mais une petite Danoise monte à nouveau sur la 3e marche. Birgit Wientzek Pläge 26e avec Robinvale.

« Juste avant moi, Dorothee (Schneider) m’a poussé à être meilleure, en entrant en piste, je savais que je devais faire 86% pour gagner, on a encore dû se surpasser, mais c’est ça qui est beau et Bella Rose a été fabuleuse », a dit Isabell Werth aux anges après son énième titre, obtenu ce jeudi soir dans le GP Spécial, disputé pour le groupe des meilleurs en nocturne.
La Reine du dressage a réussi une reprise sans faute, avec des transitions exceptionnelles, un passage parfois noté à 10, pour compenser un trot allongé moyen et obtenir 86,520%, soit un bon point de plus que Dorothee Schneider, 2e avec 85,426%. Mais Dorothee, équipière modèle souvent en or, est comblée aussi, car c’est étonnamment sa première médaille individuelle.

Sönke Rothenberger privé de Kür
Le bronze va, comme en 2017 à Göteborg, à la fine Danoise Cathrine Dufour (27 ans), en totale complicité et harmonie avec son petit Cassidy (81%). Jessica von Bredow Werndl est 4e (78%), mais elle garde ses chances pour la Kür, samedi, poussant dehors le 4e Allemand, Sönke Rothenberger, 6e avec Cosmo, un pays ne pouvant plus aligner que trois cavaliers (ières) le dernier jour.
Fabuleuse 5e place pour l’Irlandaise Judy Reynolds avec Vancouver K (78%), épatante 7e place pour Gareth Hughes, le coach d’Antonella Joannou (et de la Suisse à Tryon), meilleur Britannique devant Carl Hester, 9e.
A l’inverse, Edward Gal, 8e, ou le jeune Danois Daniel Bachman Andersen, 10e, espéraient plus, tout comme Patrik Kittel, 11e avec l’indigène Well done de la Roche CMF CH (Françoise Trembley et cie sont là).

Une seule Suissesse, mais satisfaite
Un cheval Suisse en lice et une cavalière aussi, Birgit Wientzek Pläge, 28e du Grand Prix et qui grapille encore deux rangs dans ce GP Spécial : 26e avec 70,684%. Toujours pas de piaffer, une erreur aux changements de pied (1 temps), mais une belle reprise, élégante et précise à la fois. « Je suis contente. C’était mon but de monter le Spécial et Robinvale a toujours été avec moi ». Reste à savoir si la Soleuroise tentera cet automne d’obtenir un ticket olympique. Pour cela, il faudrait faire deux ou trois bons indoors avant le 31 décembre.
Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats romands R et poneys – saut
Tavannes/BE

Championnats de Suisse juniors – complet
Berne/BE

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier