JEM 2014: Boyd Exell tient la tête en attelage après le marathon

En plus du saut d’obstacles qui monopolisait l'attention de 21'000 spectateurs, un public important (on a annoncé 18'000 personnes) était au bord des cordes de l’Hippodrome de Caen pour vivre l’impressionnante épreuve du marathon d'attelage. Après avoir effectué le dressage les jours précédents, les meneurs se sont confrontés à ces gros obstacles disséminés sur l’hippodrome, ainsi que dans la ville.

En tête après le dressage, Chester Weber a baissé d'un cran. L'Américain n'a pris que le 12e rang du marathon, mais pointe néanmoins encore à la 2e place provisoire devant Theo Timmerman, 3e avant ce samedi et lui aussi moins en évidence sur le marathon puisqu'il prenait le 13e rang. Ijsbrand Chardon pointe à la 4e place du provisoire, Christoph Sandmann, vainqueur du marathon, à la 6e. La classement est dominé par le champion australien Boyd Exell, 3e sur le marathon, bien lancé pour décrocher un nouveau titre.

L'or par équipe se jouera vraisemblablement entre l'Allemagne et les Pays-Bas.

Du côté Suisse, les nouvelles sont moins bonnes. 16e après le dressage, Werner Ulrich a eu un incident sur le marathon, où sa voiture s'est renversée sur le côté, lui coûtant l'élimination. Difficile de s’arrêter là pour le Bernois qui visait un top 10 et qui était 9e à Aix-La-Chapelle il y a 6 semaines. Toni Stofer pointe pour sa part à la 32e place (sur 46 meneurs) après son 36e rang dans cette deuxième épreuve.

Rendez-vous demain dès 8h00 pour l'épreuve de maniabilité, dernière ligne droite pour les meneurs.

Oriane Grandjean & Michel Sorg


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier