Jolie surprise scandinave à Zurich. Pius Schwizer excellent 2e : about a Dream ! Mais la poisse pour Alain Jufer

La Suédoise Stephanie Holmen a créé la sensation dans le 30e et ultime Grand Prix de Zurich, en battant Pius Schwizer, 2e avec une 9 ans, et Kevin Staut, 3e avec Silver Deux de Virton HDC et solide leader du circuit. Paul Estermann 9e, Romain Duguet 11e. Fracture d'une vertèbre pour Alain Jufer.

Stephanie Holmén remporte le Grand Prix du CSI de Zurich Stephanie Holmén remporte le Grand Prix du CSI de Zurich

Incroyable, mais vrai ! Elle montait son deuxième GP Coupe du monde seulement, une semaine après son baptême de Leipzig (4 pts), et paraissait la moins expérimentée des 39 cavaliers ce dimanche, lors du 30e et ultime CSI 5* de Zurich et Mercedes Classic. Et pourtant Stephanie Holmen a triomphé. La victoire de la jeunesse pour ce regrettable dernier concours au Hallenstadion de Zurich, plein à craquer (11'200 spectateurs), chargé d’émotion.

« J’étais déjà si heureuse de mon double sans-faute, je n’osais pas imaginer la victoire possible, avec tous ces champions à passer », a avoué la jeune Suédoise, qui avait fêté ses 27 ans la veille. Elève de Peder Fredricson depuis quatre ans et demi, elle a tenté l’option que le champion d’Europe lui conseillait et qu’aucun autre des quatorze barragistes n’a finalement osée, avec Flip’s Little Sparrow, une jument de 12 ans formée par son mentor.

Schwizer en as, Staut en leader

Triomphateur de ce Grand Prix en 2014 et 2016, Pius Schwizer, 2e, n’a manqué le doublé que de peu avec About a dream, une jument de 9 ans. Le Lucernois se replace dans la course aux sélections (Tryon?), mais ne peut espérer une place en finale Coupe du monde à Paris et c’est bien Paul Estermann, 9e avec Lord Pepsi, qui ira avec Steve Guerdat dès jeudi à Bordeaux, puis à Göteborg, fin février. Les autres Suisses, hormis Beat Mändli, ont perdu toute chance pour Paris-Bercy.

Grâce à sa belle 3e place, Kevin Staut a renforcé sa position de leader du circuit européen de la Coupe du monde. « Je suis enchanté de mon week-end et de cette belle 3e place de Silver Deux de Virton HDC, qui progresse constamment, mais ne peut pas encore rivaliser au chronomètre quand il y a autant de barragistes. »

Suivaient Michael Whitaker (JB’s Hot Stuff), Olivier Philippaerts (H&M Legend of Love), Hans-Dieter Dreher (Berlinda) et Denis Lynch (Alcazar Sitte). Les deux anglophones assurent quasiment leur place pour la finale de Paris. En revanche, en commettant une faute sur le vertical no 10, Pénélope Leprévost a quasiment perdu toutes ses chances pour Bercy.

Vertèbre fracturée pour Alain Jufer

Une barre pour Romain Duguet, 11e avec Twentytwo des Biches, un cafouillage dans le double pour Werner Muff, 13e avec la bombe Daimler. Une barre à l’initial pour Janika Sprunger, Guerdat et Rutschi, l’abandon pour le favori no 1 Martin Fuchs et pour Alain Jufer, qui a fait une chute impressionnante et douloureuse. Aux dernières nouvelles, le Jurssie s'est fracturé une vertèbre cervicale, mais il ne devra en principe pas être opéré. Tous nos voeux l'accompagnent, comme pour Bryan Balsiger, hélas forfait (lire news précédente).

Martin Fuchs le meilleur, malgré tout !

Les Suisses ont remporté quatre épreuves (et demi) du week-end, deux pour Martin Fuchs, sacré meilleur cavalier du concours, et deux, dont le knock-out (parcours parallèles) pour Pius Schwizer et Electric Z, trois en comptant l’épreuve-attraction où il fallait piloter une voiture ! E dans l'épreuve avec la relève, gagnée par le Brésilien Modolo Zanotelli, Fabienne Eggenberger était 5e, Edouard Schmitz 7e, Anthony Bourquard 8e et Joanna Szabo 10e.

Dès l’an prochain, c’est Bâle qui accueillera la Coupe du monde, mais Zurich mérite beaucoup de reconnaissance et de compliments. Nous y reviendrons évidemment largement dans le Cavalier Romand de mars.

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier