Coup dur pour Roger-Yves Bost et pour l'équipe de France

Roger-Yves Bost,Sydney Une Prince,Katie Dinan Roger-Yves Bost et Sydney Une Prince s'étaient révélés en remportant deux grosses épreuves au CHI de Genève 2015.

L'olympique Sydney Une Prince quitte Bosty pour Katie Dinan

A Bois-le-Duc, ce dimanche, juste avant le Grand Prix du Rolex Grand Slam, Roger-Yves Bost nous disait encore vouloir monter Sydney une Prince à la finale de la Coupe du monde à Paris-Bercy, mi-avril, et voilà que trois jours plus tard, coup de tonnerre dans le ciel de l’équipe de France, François Badel, le propriétaire de le jument en or avec les quatre mousquetaires tricolores aux JO de Rio, annonce que Sydney est vendue aux Etats-Unis !
Montée depuis quatre ans par Roger-Yves Bost, cette fille de Baloubet du Rouet, qui prend douze ans, a collectionné les succès, se révélant lors du CHI de Genève 2015 (deux gros succès) et décrochant l’or par équipe aux JO de Rio 2016. Ce couple hors-pair a aussi remporté les GP Coupe du monde de Malines et de Madrid et était classé 1er le vendredi et 2e du GP en septembre dernier à Lausanne.

Remerciements de circonstance
Dans un communiqué, son propriétaire, François Badel remercie le Haras des Princes, qui a fait naitre la jument et Roger-Yves Bost, qui a brillé avec elle. “C’est avec une très grande émotion que le Haras Treize a dit au revoir à Sydney Une Prince*Treize, qui vient d’être vendue aux États-Unis. Pendant neuf ans, la généreuse et respectueuse fille de Baloubet du Rouet nous a offert de vivre notre passion de voir évoluer nos jeunes chevaux jusqu'au plus haut niveau puisqu’elle a démarré sa carrière sous notre selle, à 4 et 5 ans. Le haras Treize tient à remercier le haras des Princes, qui a su trouver le croisement idéal donnant naissance à cette guerrière au grand cœur et Frédéric de Romblay, qui a assuré la formation de Sydney de 4 à 7 ans. Mais surtout Roger-Yves Bost, qui aura su l’emmener au plus haut niveau et grâce auquel notre belle alezane a terminé, à 10 ans seulement, meilleure jument française des JO de Rio en 2016. (…). En plus des nombreux souvenirs, Sydney nous laisse un jeune mâle et futur étalon, Friday Treize, né en 2015 du croisement avec le champion du monde, Diamant de Semilly, ainsi que sa demi-sœur utérine, Variance Une Prince*Treize, qui nous permet de poursuivre notre très belle aventure avec Bosty"
"Nous sommes enchantés de savoir Sydney désormais sous la selle d’une cavalière extrêmement douée dans une écurie où elle sera traitée comme une reine et leur souhaitons tous nos vœux de réussite."

Katie Dinan est comblée!
Selon le site studforlife, toujours fort bien informé - et vite -, c'est Katie Dinan, qui en a fait l’acquisition. Rappelons que Katie Dinan est entraînée par Beat Mändli. A Studforlife, la jeune Américaine a confié : "Je me sens très chanceuse d'avoir Sydney dans mes écuries. Je remercie vraiment tous ceux qui ont œuvré pour que cela soit possible. Sydney réunit toutes les qualités dont on rêve dans un même cheval. Je vais donner le meilleur de moi-même pour la monter au mieux.

Alban Poudret

 


Dans la même catégorie

Les tournées se poursuivent

Les tournées se poursuivent

17 février 2021    Saut

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

Martin Fuchs 2e du GP 5* de Wellington

14 février 2021    Saut

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier