Mélody Johner et Toubleu de Rueire, excellents sur le cross des Jeux de Tokyo. © Privée Mélody Johner et Toubleu de Rueire, épatants sur le cross des Jeux de Tokyo. © Privée

Le cross olympique sourit aux Britanniques et à Melody Johner, il assombrit Robin Godel et l’équipe de Suisse

Le No 1 mondial Oliver Townend, 1er, et ses compatriotes Laura Collett, 3e, et Tom McEwen, 6e, s’envolent par équipe. Melody Johner et Toubleu de Rueire épatants et 19es, Robin Godel effondré, Jet Set a été victime d’un terrible coup du sort.

Grandissime favori, Michael Jung a été relégué de la 1ère à la 10e place à cause d’un mim (obstacle tombant) : 11 pts, malgré un temps canon ! Il a beaucoup été question de mims sur ce cross, mais pas pour les Britanniques qui s’envolent : Oliver Townend est 1er avec Ballaghmor Class, ses compatriotes Laura Collett 3e avec London 52 et Tom McEwen 6e avec Toledo de Kerser. Seule l’Allemande Julia Krajewski s’intercale au 2e rang avec Amande de B’Neville, le Néo-Zélandais Tim Price au 4e avec Vitali et le surprenant Japonais Kazuma Tomoto au 5e.

Et par équipe, la Grande-Bretagne a 18 pts d’avance sur l’Australie et 19 sur la France. Reste à réussir l’inspection de ce soir et le saut demain …

Les Suisses déchirés

Premier Suisse à s’élancer, Felix Vogg a fait un magnifique tour avec Colero, ne dépassant que d’une grosse seconde (0,8 pt) les 7 min 45 imparties. Las, une faute sur le mim no18 lui coûtait 11 pts. On annonça le même résultat pour Mélody Johner et Toubleu de Rueire, qui avaient fini dans la même seconde (0,4 pt), mais ses 11 pts, d’abord comptés, furent effacés dix minutes plus tard : la barre n’était pas tombée !

Sacrée « perf » pour Mélody et son routinier gris qui firent preuve d’une belle détermination, d’une sacrée énergie et d’une vraie maîtrise sur ce cross de 4420 m. La cavalière du Chalet-à-Gobet est 19e, deux rangs devant Felix Vogg. Tous deux peuvent espérer faire la finale individuelle.

En revanche, Robin Godel et Jet Set ont été victimes d’un tragique incident en toute fin de parcours, à cinq obstacles de la fin, et si on a eu rapidement des nouvelles rassurantes du jeune cavalier fribourgeois, Jet Set a hélas dû être euthanasié (lire ici). Toutes nos pensées vont évidemment à Robin et à son entourage.


Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats d'Europe – complet
Avenches/VD

Championnats vaudois – saut
Yverdon-les-Bains/VD

Championnats jurassiens – saut
Tavannes/BE

Championnats valaisans – saut
Illarsaz/VS

Championnats fribourgeois – saut
Planfayon/FR

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier