Championnats du monde de dressage à Herning (DEN): la joie de la Danoise Carina Cassoe Kruth (Heiline’s Danciera) et de toute l'équipe qui décroche l'or. Championnats du monde de dressage à Herning (DEN): la joie de la Danoise Carina Cassoe Kruth (Heiline’s Danciera) et de toute l'équipe qui décroche l'or. © FEI/Leanjo de Koster

Mondiaux de Herning : grande première, le Danemark règne sur le dressage, la Suisse modeste 14e

Cathrine Dufour et ses trois coéquipier.e.s l’ont fait : champions du monde ! Les Britanniques 2es, les Allemands 3es.

Quel suspens ! Tout s’est joué à 1,2%, soit 0,4% par couple comptant, une paille ! Cathrine Dufour et Vamos Amigos, les meilleurs comme en juillet à Aix-la-Chapelle (trois victoires !), ont battu de un peu plus d’1% la Britannique Charlotte Fry et Glamourdale, les 2es de ces deux longues journées, et cela a fait la différence entre deux équipes fortes et homogènes. Les Danois placent leurs quatre couples dans le Top 10 individuel : un titre mérité !

La grande Allemagne, privée de sa championne olympique Jessica von Bredow Werndl, enceinte, mais avec le frère de celle-ci, Benjamin Werndl, décroche de haute lutte le bronze face à la Suède, 4e comme souvent, aux Pays-Bas, 5es, et aux Etats-Unis, en argent à Tryon et à Tokyo, 6es seulement. L’Espagne est 7e, l’Australie 8e, l’Autriche, 9e.

Déception de la part de la France, 12e, et de la Suisse, 14e, juste devant le Japon, 15e avec 3 cavaliers (19 équipes au total, mais la Nouvelle-Zélande a été éliminée). Pour la Suisse, c’est une déception quand le but affiché était un Top 8, mais relative. Car sans sa jeune leader Estelle Wettstein, absente pour des raisons personnelles, il devenait illusoire d’être dans le Top 8.

Pas dans le Top 30 !

En bon ouvreur, pour ses premiers grands championnats, Gilles Ngovan a pleinement justifié sa sélection en déroulant une bonne reprise avec Zig Zag : 69,223% et le 47e rang. La remarque vaut aussi pour Delia Eggenberger sur Fairtrade. Ses fautes aux changements de pied à un temps lui ont coûté un pour cent : 68,929% et le 53e rang.

Déception de la part de notre réserviste Charlotte Lenherr, qui a fait une reprise timide avec Sir Stanley W : 66,563% et le 73e rang. On attendait plus de prise de risques de la part de notre couple no 1, Carla Aeberhard et Delioh von Buchmatt CH, déjà en lice aux Européens 2019 et 2021, qui a été ici le no 3 : 68,867% et 54e. Il y avait le potentiel pour atteindre la barre des 71 % et la qualification pour le GP Spécial (Top 30). Pour la Suisse, dans cette discipline, l’aventure danoise est déjà finie.

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier