Grégory Wathelet avec Nevado S Grégory Wathelet avec Nevado S lors de son sacre au Mondial des 7 ans à Lanaken (2015)

GP 3* de Vilamoura : Grégory Wathelet, devant deux Allemands. Aurélia Loser en lever de rideau.

En selle sur Nevado S, le Belge remporte le Grand Prix final. Elian Baumann 12e avec Campari Z, Aurélia Loser 1ère et 2e sur 140 cm avec Anaba Haize.

Le GP 3* final du CSIO de Vilamoura (POR) est revenu à Grégory Wathelet en selle sur le brillant étalon gris MJT Nevado S, en or par équipes aux Européens 2019, gagnant du GP 5* de Valkenswaard cet été et ménagé durant la Coupe des Nations.  Le Belge devançait deux  Allemands victorieux de la Coupe, Richard Vogel, 2e avec Floyo VDL, et David Will, 3e avec C Vier 2. Suivaient le Brésilien Menezes et le cadet Jack Whitaker (19 ans). 

Elian Baumann s’est classé 12e avec Campari Z, sa grosse faute sur un oxer du barrage lui coûtant cinq rangs. Pius Schwizer était 19e (sur 20 barragistes) avec deux barres de Cortney Cox, 8e la veille. 4 pts à l’initial pour Bryan Balsiger (Twentytwo des Biches) et Elin Ott (Nanu II), abandon pour Aurélia Loser (Tic Tac) et Edouard Schmitz (Balenciana K).

Le matin, Aurélia Loser avait remporté une 140 avec Anaba Haize, la jument des Fasana, déjà 2e la veille, juste devant Edouard Schmitz sur Gamin vt’Naastveldhof. Pius Schwizer a aussi gagné une 140 avec Balou Rubin R, Elin Ott 2e d’une 130 avec Denzel Quantum Leap.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

National & championnats de Suisse de la relève
Chalet-à-Gobet/VD

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier