Mondiaux,Tryon,Isabell Werth Un nouveau titre pour Isabell Werth, souveraine avec Bella Rose©Nathalie Poudret

Grand Prix Spécial : encore de l’or pour Isabell Werth, si comblée et émue par sa Bella Rose. Un cheval CH 5e !

Deuxième médaille d’or en 24 heures pour Isabell Werth ! Laura Graves en argent, Charlotte Dujardin en bronze, Sönke Rothenberger « chocolat ». Et l’indigène Well done de la Roche CMF CH 5e !

C’est la cavalière la plus titrée de tous les temps, mais Isabell Werth était émue comme si c’était la première fois, ce vendredi, après son triomphe dans le Grand Prix Spécial. Il faut dire qu’elle a su attendre sa jolie westphalienne de 14 ans Bella Rose plus de trois ans après ses blessures à répétition. « On a fait preuve de beaucoup de patience, mais c’est d’autant plus beau ! ».
Emue sans doute aussi parce que Madeleine Winter-Schulze, sa mécène de toujours et quasiment sa seconde maman, s’était fracturé le fémur aux écuries hier, juste avant la remise des prix, en venant féliciter « son » Isabell. Elle manquait cet après-midi dans les tribunes, mais suivait ça à la TV. « J’irai lui apporter une coupe de champagne ce soir, dès que je pourrai ».
Près de 5% d’écart !
Partant la dernière, Isabell Werth a déroulé une reprise quasi parfaite, malgré une entrée hésitante et une faute aux changements de pied (2 temps), gagnant avec près de 5% d’écart sur ses trois poursuivants, dans un mouchoir de poche (moins de 0,5%). L’Américaine Laura Graves a eu de la chance de « préserver » l’argent, mais elle semblait quasi déçue. « Verdades était incroyable, en fait je pensais mériter un peu mieux qu'un 81%, mais nous analyserons après ce que les juges ont aimé ou non ». Et sur sa nouvelle reprise libre : «Nous ne pourrions pas être plus prêts que nous ne le sommes, nous avons une nouvelle musique spécialement prévue pour le public, ce sera une vraie surprise ! »
Le bronze va à Charlotte Dujardin. L’Anglaise signe son grand retour, avec une spectaculaire 9 ans, Mount St John Freestyle. Elle annonce déjà à Isabell qu’elle ne lâchera rien à l’avenir ! Sönke Rothenberger se contente cette fois de la 4e place, à cause de quelques grosses fautes, mais en dressage, il y a (bien curieusement !) une revanche possible : la Kür, dimanche dès 8h30. Rebrassera-t-on les cartes ?
L’élevage de la Roche à l’honneur
Belle 5e place du Suédois Patrick Kittel avec Well done de la Roche CMF CH, qui a fait une fin de reprise royale. Il n’a que 10 ans et comble ses éleveurs, Françoise Trembley et sa fille – la famille est là en nombre !- Avoir deux chevaux de son élevage aux Mondiaux, Dandy et Well done, c’est beau !
Alban Poudret


Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand