Schneider Dorothee ride Showtime FRH 140 - GER - Werth Isabell ride Bella Rose 2 139 - GER - von Bredow-Werndl Jessica (TSF Dalera) © FEI/Shannon Brinkman Dorothee Schneider (Showtime FRH), Isabell Werth (Bella Rose 2) et Jessica von Bredow-Werndl (TSF Dalera) ont décroché l'or olympique. © FEI/Shannon Brinkman

JO de Tokyo : l’or pour l’Allemagne, l’argent pour les États-Unis et le bronze pour la Grande-Bretagne

Sans surprise, l’Allemagne a remporté l’or par équipe en dressage. Les États-Unis, épatants, et la Grande-Bretagne complètent le podium.

Les stars allemandes ont tenu leur rang cet après-midi à l’occasion du Grand Prix Spécial (finale par équipe) des Jeux de Tokyo. Les deux leaders Jessica von Bredow-Werndl et Isabell Werth (Bella Rose II/83.29%) ont dominé leur sujet de bout en bout pour décrocher leur 14e (!) titre olympique par équipe. Aux rênes d’une TSF Dalera impassible, la première a même pris plus d’un pourcent à la seconde au terme d’une reprise très précise récompensée de 84.66%. Le duel entre ces deux amazones dans la Kür de demain s’annonce palpitant ! Dorothee Schneider (Showtime FRH) a elle aussi déroulé une belle reprise (80.60%). C’est donc sans surprise que l’Allemagne conservait son titre avec un total de 8178 pts. 

Les États-Unis devant la Grande-Bretagne !

La belle surprise du jour est venue de Sabine Schut-Kery. Avec Sanceo, l’Américaine a présenté un programme quasi-parfait (81.50%) et a permis à son équipe – composée d'Adrienne Lyle (Salvino) et de Steffen Peters (Suppenasper) – de décrocher la médaillée d’argent. Seulement 4es du Grand Prix qualificatif, les États-Unis devançaient la Grande-Bretagne, emmenée par Charlotte Dujardin (Gio/79.54%) qui ne parvint pas à dépasser la barre des 80%. Ce fut également le cas pour Edward Gal et son beau Total US (79.89%) ou Cathrine Dufour (Bohemian), auteure d’une grosse faute au départ au galop et créditée de 77.72%. Par équipe, le Danemark devançait tout de même la Hollande. Suivaient ensuite la Suède, chez qui l'absence de son leader Patrik Kittel s'est fait ressentir, l’Espagne et le Portugal. Rendez-vous demain dès 10h30 (heure suisse) pour la grande finale individuelle. E.O. 


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats d'Europe – complet
Avenches/VD

Championnats vaudois – saut
Yverdon-les-Bains/VD

Championnats jurassiens – saut
Tavannes/BE

Championnats valaisans – saut
Illarsaz/VS

Championnats fribourgeois – saut
Planfayon/FR

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier