Elian Baumann Barcelone Elian Baumann ne pourra hélas pas monter Campari Z à Barcelone ©Valeria Streun

La poisse à Barcelone : Campari Z refusé à la visite vétérinaire d’entrée !

Elian Baumann ne pourra pas monter la Finale des Coupes des Nations. Les Suisses ne comprennent pas pourquoi et ont déposé un recours, rejeté. Du coup, Edwin Smits est aligné d’entrée de jeu.

Les quatre cavaliers sacrés champions d’Europe étaient censés disputer la première manche de la Finale des Nations ce soir à Barcelone (à suivre dès 20h sur clipmyhorse). Ce ne sera hélas pas le cas, Campari Z, le cheval d’Elian Baumann, ayant été refusé.

Chef d’équipe, entraîneur, vétérinaire et entourage de l’équipe de suisse ne comprennent pas cette décision et, après avoir essayé de se faire entendre, ont déposé un protêt, refusé. Il est de notoriété que Campari Z, cheval aux allures et au style atypiques, trotte « comme une machine à coudre », mais tous le trouvaient droit, « comme d’habitude ». Sauf les juges, hélas…

Du coup, Edwin Smits, le réserviste qui aurait pu entrer en lice samedi soir (petite finale) ou dimanche (grande finale pour les 8 meilleures équipes), monte d’entrée de jeu, avec son bon Farezzo. Steve Guerdat, prévu comme finisseur, remplacera Elian Baumann comme ouvreur.

L’ordre de passage des Suisses : Steve Guerdat (Victorio des Frotards), Bryan Balsiger (Twentytwo des Biches), Edwin Smits (Farezzo) et Martin Fuchs (Chaplin). Le tirage au sort s’est montré favorable à la troupe de Michel Sorg, qui a tiré le numéro quinze (sur quinze !).

Elian Baumann se contentera, lui, des épreuves d’encadrement avec son second cheval, Little Lumpi E. C’est d’autant plus rude qu’il avait ménagé Campari Z depuis l’or de Riesenbeck en prévision de cette Finale.

A. P.


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Dans la même catégorie

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier