Julia Krajewski et Amande de B'Neville sont championnes olympiques de complet. © FEI/Christophe Taniére Julia Krajewski et Amande de B'Neville, ici sur le cross, sont championnes olympiques de complet. © FEI/Christophe Taniére

JO : Julia Krajewski première femme championne individuelle en complet

La fine Allemande et sa belle Amande de B’Neville ont fait preuve de classe et de maîtrise nerveuse pour battre le Britannique Tom McEwen, 2e, et l’incroyable sexagénaire Andrew Hoy, 3e. Le Japonais Tomoto 4e, Mélody Johner 17e, Felix Vogg 19e.

Là où Oliver Townend, leader après le cross, a craqué, commettant une faute dans chaque manche avec Ballaghmor Class (et dès le no 2 au second passage), Julia Krajewski a fait preuve d’une maîtrise totale avec son Amande de B’Neville (12 ans), belle SF de 11 ans (par Oscar des Fontaines) - on notera au passage que les 4 premiers chevaux sont des Selles Français !-

L’or va donc à Julia Krajewski (32 ans), première femme sacrée championne olympique individuelle en complet (il y en avait eu six en argent !). Elle qui avait été multi-médaillée chez les jeunes, mais le maillon faible de l’équipe championne – à 4 – à Rio (elle avait été éliminée sur le cross) et cette fois la Reine et la seule allemande à ramener une médaille en complet. 

L’argent récompense le Britannique Tom McEwen, en or par équipe aux Mondiaux de Tryon, et épatant avec Toledo de Kresker, le bronze l’Australien Andrew Hoy, qui ajoute aujourd’hui, à 62 ans, deux médailles olympiques à sa fabuleuse collection (trois fois l’or par équipe). Well done !

Un Japonais 4e, deux Suisses dans les 20

L’épatant Japonais Kazuma Tomoto, 4e avec Vinci de la Vigne, peut regretter sa faute au premier tour – nettement plus facile – car il serait sinon 2e ! Suivent Oliver Townend, 5e, et les Français Nicolas Touzaint, 6e, et Christopher Six, 7e. Michael Jung n’est que 8e, avec une barre, mais sans son Mim sur le cross (11 pts), il gagnait même avec ses 4 pts !

Après son beau sans-faute, Mélody Johner a hélas fait trois barres et du temps, reculant au 17e rang, mais son parcours global avec Toubleu de Rueire est magnifique. Une seule barre et du temps pour Felix Vogg sur le tour plus haut et plus technique du soir contre deux auparavant, où il avait hélas perdu ses chances avec Colero : 19e. Deux Suisses dans le Top 20 en complet : cela n’était plus arrivé depuis belle lurette en complet !

Alban Poudret


Ce week-end

À l'étranger

En Suisse

Championnats d'Europe – complet
Avenches/VD

Championnats vaudois – saut
Yverdon-les-Bains/VD

Championnats jurassiens – saut
Tavannes/BE

Championnats valaisans – saut
Illarsaz/VS

Championnats fribourgeois – saut
Planfayon/FR

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand

Le magazine a bien été ajouté à votre panier !

Continuer sur le site Voir le panier